But alors you are French ? Les 20 mots anglais les plus difficiles à prononcer

Ah, la langue de Shakespeare est si belle et poétique. Mais comme toute langue, elle possède des mots difficiles à prononcer, dont certains sont des mots courants que vous avez à utiliser régulièrement, voire tous les jours, si vous vivez dans un pays anglophone. L’une des choses les plus difficiles lorsque l’on commence à parler l’anglais quotidiennement sans avoir la chance d’être bilingue de naissance est de réussir à prononcer les lettres “à l’anglaise” : le “r” qui se prononcent très différemment des “r” en français, les “th” ou encore les “gh” sont loin d’être faciles à maîtriser. Il existe d’ailleurs une vidéo très drôle montrant des Français tentant de prononcer des mots anglais difficiles (ci-dessous) !

Vous apprenez le vrai anglais de tous les jours car vous aimeriez partir vivre, travailler ou faire un stage à Londres, en Angleterre ou dans un autre pays anglophone ? Lisez mes articles sur comment apprendre l’anglais gratuitement et 200 mots et expressions à connaître avant de déménager au Royaume-Uni ! Et pour ceux qui auraient besoin de s’entraîner de manière plus approfondie, je donne des cours d’anglais de la vie de tous les jours ou relatifs à votre domaine professionnel, (rendez-vous sur ma page Services). Dans tous les cas… Bonne chance !

Note : cet article utilise l’orthographe britannique ! Cependant, j’ai inséré pour chaque mot un lien vers le Cambridge Dictionary qui vous permet d’écouter la prononciation britannique et américaine !


1. Squirrel (écureuil)

Nom.
Ils ont beau être adorables (la photo choisie pour illustrer cet article le prouvant), les écureuils donnent du fil à retordre aux étrangers apprenant l’anglais. Ce mot m’a posé problème lorsque j’ai commencé à vivre au Royaume-uni il y a bien des années. J’ai passé un mois dans la belle ville de Bath pour perfectionner mon anglais dans une école de langue et les parcs de la ville étaient plein… d’écureuils ! Comme je n’arrivais pas à prononcer ce mot (double “r”, quand tu nous tiens), je les appelais des “cute things”. Un mot à savoir prononcer car les écureuils sont partout au Royaume-Uni !
Prononciation : ici.

2. Brewery (brasserie – où l’on fabrique des bières)

Nom.
Nous vivons dans l’ère des “micro-brewery” (micro-brasseries) et des “craft beers” (bières artisanales). Un mot important à connaître, donc !
Prononciation : ici.

3. Throughout (durant, lors de, entièrement)

Préposition, adverbe.
Throughout, Through, Though, Tough : je vous ai préparé une belle brochette de ces trois mots d’affilé. Leur signification est très différente, mais ils possèdent néanmoins des points communs : ils sont très difficiles à prononcer pour des non anglophones et ne se prononcent pas du tout comme ils en ont l’air ! (les fameux “th” et “gh” dans un seul et même mot).
Prononciation : ici.

4. Through (par, à travers)

Préposition, adverbe.
Prononciation : ici.

5. Though (cependant, pourtant, toutefois)

Adverbe, conjonction.
Prononciation : ici.

6. Tough (difficile, robuste, compliqué)

Adjectif.
Plus facile à prononcer qu’il en a l’air ! Simplement : “teuf”, comme ‘faire la teuf” en français.
Prononciation : ici.

7. Bother/Bothered (“déranger” pour un verbe, “tracas” pour un nom)

Verbe, participe passé ou nom. 
Une phrase qui vous sera très utile pour parler l’anglais “de tous les jours” : I can’t be bothered : j’ai la flemme. A retenir !
Prononciation “bother” : ici.
Prononciation “bothered” : ici.

8. Neighbourhood (quartier)

Nom.
Un mot plus utile qu’il n’y paraît car on vous demandera souvent dans quel “neighbourhood” vous vivez (dans quel quartier !).
Prononciation : ici.

9. Enough (suffisant, assez)

Adjectif, adverbe.
Là aussi, moins difficile à prononcer que son orthographe ne le suggère. Dites simplement “inoff” !
Prononciation : ici.

10. Choir (chœur, chorale)

Nom.
Celui-ci, il faut l’écouter pour le croire… Ne se prononce pas (du tout) comme le verbe “choir” en français. Ecoutez la bonne prononciation anglaise ci-dessous !
Prononciation : ici.

11. Awkward (gênant, maladroit)

Adjectif.
Un mot qui fait peur lorsqu’on le voit sur le papier !
Prononciation : ici.

12. Thesis (thèse)

Nom.
Ceux qui ont fait une thèse (de maîtrise, doctorale, peu importe !) et qui ont dû en parler dans le cadre d’un entretien d’embauche ou pour expliquer à des inconnus ce qu’ils ont étudié savent c-que ce mot n’est pas simple à prononcer…
Prononciation : ici.

13. Beach (plage) / Bitch (chienne, salope – pardon my French!)

Nom.
La terreur pour tout anglophone débutant : réussir à prononcer différemment “beach” et “bitch”, des mots à la signification très différente (c’est le moins qu’on puisse dire). Pour la petite histoire, sachez qu’à l’origine, le mot “bitch” désigne simplement la femelle du chien, la chienne. Mais le mot s’est peu à peu transformé en insulte au fil du temps. Tout comme le mot “chienne” en français, qui peut aussi être une insulte !
Prononciation “beach” : ici.
Prononciation “bitch” : ici.

14. Sheet (drap, page, feuille) / Shit (merde)

Nom, nom adjectival pour “Shit” (merdique).
Encore une fois, deux mots que l’on a pas envie de prononcer de manière incorrecte car cela change totalement le sens !
Prononciation “sheet” : ici.
Prononciation “shit” : ici.

15. Withdrawal (retrait, sevrage, suppression)

Nom.
Help ! La première fois que j’ai dû prononcer ce mot, mon sang n’a fait qu’un tour… Il est assez courant car on parle de « cash withdrawal » à la banque, par exemple (retirer du liquide).
Prononciation “withdrawal” : ici.

16. Smoothie (même signification qu’en français)

Nom.
Mot mignon qui désigne une boisson fruitée mais qui est bien difficile à prononcer, soit avec la prononciation correcte en anglais, soit de retour en France quand on prononce ce mot à l’anglaise et qu’on passe pour un arrogant. Avec ce mot, on est perdant sur toute la ligne !
Prononciation “smoothie” : ici.

17. Paw (patte)

Nom.
Ce mot qui désigne la patte des animaux n’est pas facile à dire pour toute personne qui débute en anglais (ou même après ça !), comme tous les mots en « aw » d’ailleurs (« raw » qui signifie « cru »est un autre exemple !).
Prononciation “paw” : ici.

18. Thief (voleur)

Nom.
Pour bien prononcer ce mot, ma technique est simple : partir du principe qu’il ne se prononce pas du tout comme il se lit, et le tour est joué ! En gros, il se prononce « fif ».
Prononciation “thief” : ici.

19. Thigh (cuisse)

Nom.
Pas si peu courant qu’il n’y parait, car les « chicken thighs » sont souvent au menu, par exemple !
Prononciation “thigh” : ici.

20. Antidisestablishmentarianism (Mouvement politique d’opposition à la cessation de la reconnaissance formelle de l’Église par l’État)

Nom.
Juste pour rire, l’un des mots les plus longs de la langue britannique, un peu comme “anticonstitutionnellement” en français (mais il ne s’agit pas officiellement du mot le plus long dans la langue anglaise, car il existe des mots techniques plus longs !). 28 lettres et 13 syllabes de bonheur. Mon mari connaît un historien qui a fait sa thèse de doctorat sur ce sujet. Un mot facile à glisser dans toute conversation quand on vous demande « et sinon, tu fais quoi dans la vie ? ».
Prononciation : ici.

En bonus : les mots qui ressemblent beaucoup au français

Dans une catégorie un peu différente, je trouve que les mots qui sont très proches d’un mot français dans leur prononciation sont aussi difficiles à prononcer, car pour ma part, j’ai tendance à les prononcer avec un accent très français. La difficulté majeure ? Les accents toniques ne sont pas au même endroit. Personnellement, je n’ai jamais autant l’impression d’avoir un accent à couper au couteau (et d’avoir une patate chaude dans la bouche, si vous me passez la comparaison peu poétique) que lorsque je prononce ces mots… Quelques exemples (avec lien vers les prononciations) : theatre, development, secondary, rural, comfortable.

Et vous, quels mots avez-vous eu/avez-vous du mal à prononcer en anglais en dans toute autre langue étrangère que vous parlez ?


Rendez-vous sur la page « Services » de mon blog pour tout savoir sur mes séances d’aide à l’expatriation

Un projet de vie expat ou un changement de vie professionelle en vue ? Je suis disponible pour vous aider dans votre projet de vie à l’étranger, quel qu’il soit, et propose des séances d’aide et de discussion par Skype. Je propose également des cours d’apprentissage de l’Anglais de tous les jours, ou relatif à votre domaine professionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page !

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

Découvrez également mes récits de voyage, que j’écris depuis 7 ans, et qui évoquent tous les points mentionnés dans les différents articles présents sur l’Allée du monde.

Ecrit par :
Lire la suite Gabrielle Narcy

Premières semaines de vie à l’étranger : les choses auxquelles s’attendre

Ceux d’entre vous qui souhaitent partir vivre à l’étranger et qui se...
Lire la suite

4 Commentaires

  • Lool, i can relate!! Française mariée à un Brit.. Même après 8ans de vie commune je galère avc la plupart de ces mots ! Mes pauvres enfants parlent généralement avc un accent anglais mes defois mon accent déteint sur eux…….. Love this article

    • Merci beaucoup, je suis très heureuse de lire que l’article vous parle… Ah la la, vivre entre plusieurs langues n’est pas toujours facile mais c’est enrichissant (et drôle aussi, parfois :D). A bientôt ! Gabrielle

    • Bonjour Adrienne ! Haha, très drôle, ces satanés mots en « th » nous donnent décidémment du mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.