Angleterre Vivre à l'étranger

22 choses à manger en Angleterre pour passer pour un vrai British

5699 vues

Si vous n’avez jamais vécu au Royaume-Uni et que je vous demandais quelles sont les spécialités culinaires préférées des britanniques, il y a fort à parier que vous me parleriez des Fish & Chips, du jelly et des scones. Fair enough, comme diraient les Anglais, il s’agit en effet de classiques, et c’est exactement ce que j’aurais répondu moi-même il y a quelques années, avant de partir vivre chez les British, et même d’en épouser un.

Seulement voilà, les choses ne sont pas si simples. Le reste du monde a beau se moquer de la nourriture britannique (ne faites pas l’innocent, je sais bien que cela vous arrive régulièrement !), il existe en fait une multitude de spécialités culinaires à connaître pour comprendre le menu au restaurant, une discussion entre deux collègues anglais ou, encore plus important, faire honneur à la cuisine des beaux-parents la première fois que vous irez dîner dans la famille de votre nouvelle moitié britannique. Certaines de ces spécialités sont franchement bonnes, j’ai mes favorites (#JacketPotatoes), d’autres sont moins à mon goût, mais bonnes à connaître quand même. Dans tous les cas, faites très attention si vous osez critiquer ouvertement l’un des mets listés dans cet article : nous parlons ici de véritables institutions !

J’en oublie ? Ajoutez-les en commentaire !


1. Hot cross buns

A post shared by Edd Kimber (@theboywhobakes) on

En voilà, une bien belle tradition anglaise ! Je me souviendrai toujours du moment où j’ai découvert les Hot Cross Buns, ces petits pains ronds ornés d’une croix blanche qui se mangent aux alentours de Pâques. Servis chauds, avec du beurre et une cup of tea, ils contiennent souvent des épices, des raisins secs ou des fruits confits. On ne les trouve qu’à Pâques, alors ne passez pas à côté !

2. Yorkshire pudding

A post shared by Sarah Jane (@prettychic_83) on

Le Yorkshire Pudding est un genre de petit soufflé cuit au four, avec un trou au milieu où l’on verse une généreuse quantité de gravy, le tout servi avec le rôti du dimanche. Il sont si populaires que c’est à se demander lequel du Yorkshire pudding ou du rôti a le rôle principal à la table dominicale. Un restaurant de York les vend en wrap et à emporter, et les Anglais font la queue pendant une heure pour y goûter… Ce n’est pas une intox, la preuve ici. Du sérieux, je vous dis !

3. Toad in the hole

A post shared by BBC Food (@bbcfood) on

Le toad in the hole, littéralement « le crapaud dans le trou » (quel nom !), est un genre de gratin composé de saucisses cuites au four dans une pâte similaire à celle du Yorkshire pudding. Il est habituellement servi avec des légume, de la purée et du gravy !

4. Pimms

Ah, le Pimms ! Que seraient les courtes soirées d’été frisquettes sans un bon verre de Pimms, boisson phare de Wimbledon, que l’on agrémente de fruits frais coupés en morceaux ? Un peu comme le Pastis en France, on ne boit pas le Pimms pur, mais on le dilue à la limonade. Vous entendrez souvent les Anglais dire “It’s Pimms o’clock”, “C’est l’heure du Pimms”, le slogan de la marque. Mot de la fin : le Pimms est délicieux, mais traître. C’est plus fort que ça n’en a l’air, et deux ou trois verres de Pimms peuvent avoir un effet surprenant. Je n’en dis pas plus, à essayer !

5. Bubble and squeak

A post shared by BBC Good Food (@bbcgoodfood) on

Ce nom vous donne des petits frissons de plaisir, non ? Adorable ! Et en plus, c’est très bon. A l’origine une manière de réutiliser les restes du repas de Noël ou du Sunday Roast en mélangeant les left-overs de pommes de terres et de légumes en concoctant un genre de galette cuite à la poêle, on peut maintenant trouver du Bubble and Squeak au menu des restaurants, servis un peu à la manière de röstis. Rien que pour le plaisir de pouvoir prononcer ces mots avec le plus grand sérieux du monde à un serveur de gastro pub, ça vaut le coup d’essayer.

6. Cornish pasty

Des chaussons à la viande en forme de demie lune, originaires de Cornouailles. Il existe même des chaînes qui vendent des pasties dans les gares ou dans les centres-villes. Un peu l’équivalent des Brioches Dorées en France ! Ils sont fourrés aux légumes, au boeuf, au poulet ou aux pommes de terres. Un délice.

7. Sticky toffee pudding

A post shared by Tamara | LONDON (@tamaratweets) on

Les Anglais sont toujours très excités de découvrir du Sticky Toffee Pudding au menu (un peu comme les Français avec les Profiteroles, ou c’est seulement moi ?). J’ai du mal à partager cet engouement, car je peine à identifier la saveur principale de ce dessert (un goût de sucre principalement), mais c’est certainement parce qu’il faut être tombé dedans étant petit ! Mais le voici, le voilà, le Sticky Toffee Pudding est un genre de génoise (sponge cake, un autre classique British), tout collant de sauce au toffee, un genre de caramel anglais (mais qui n’est pas du caramel puisqu’il est cuisiné à base de beurre !). Et un peu de custard (crème anglaise) ou glace à la vanille en accompagnement. Enjoy.

8. Marmite

A post shared by Tina (@tinasusy2017) on

“Marmite : love or hate it”. Le slogan de la marque elle-même est que soit vous détestez, soit vous adorez. Je vous confirme que la Grande-Bretagne est coupée en deux lorsqu’il s’agit de Marmite. Vous avez ceux qui en tartinent gaiement leurs toasts au petit-déjeuner avec un sourir béat, et ceux qui se bouchent le nez rien qu’en voyant le pot au loin dans un rayon de supermarché (je vous laisse deviner dans quelle catégorie je me trouve ?). Comment vous décrire ce mets si controversé ? Un genre de pâte à tartiner salée qui sent très, très fort la viande, le pâté, ou encore la saucisse de Morteau. Le Nutella du carnivore, sauf qu’en fait, ce produit est totalement végétarien… Vraiment étrange, mais à essayer au moins une fois !

9. White wine spritzer

A post shared by Scarlet (@scarley2009) on

Ma tête le jour où j’ai vu quelqu’un commander un white wine spritzer au pub, petite française fraîchement débarquée sur le sol britannique ! Mélanger du vin blanc à de l’eau gazeuse ou à de la limonade avec des glaçons, what ?! Un chouchou de ces dames, qui sirotent cette boisson avec entrain, surtout pendant les mois d’été. Ce n’est pas complètement britannique puisque cela se fait dans d’autres pays du monde, mais cette boisson reste un grand classique des soirées au pub. C’est assez bon, je dois l’admettre !

10. English breakfast tea

Pas vraiment la peine de proposer un sachet de votre collection impressionnante d’Earl Grey, Rooibos ou thé rouge, les Anglais, le plus souvent, vous demanderont une tasse d’English Breakfast Tea, ou Builder’s Tea (le thé servi aux ouvriers). J’ai cru remarqué que les Français ou les Allemands sont bien plus friands de grandes variétés de thé que les Anglais, qui aiment globalement leur English Breakfast, du moins au quotidien. J’ai appris à remballer mes thés Mariage Frères et autres excentricités, et j’ai toujours une boite d’English Breakfast pour mes invités, souvent servi avec un nuage de lait, ce qui donne un breuvage de couleur beige (photo ci-dessous). Une idée qui est bien réelle cependant : les britanniques sont complètement fans de thé, avec 165 millions de tasses bues chaque jour au Royaume-Uni. Elles rythment la vie au bureau, entre autres.

11. Shepherd’s pie

A post shared by Troy Willis (@troy_willis_) on

C’est le hachis parmentier britannique. Exactement la même idée, avec une nuance à connaître tout de même : la Shepherd’s Pie est un hachis à l’agneau, tandis que la Cottage Pie est au boeuf. Deux noms indispensables à connaître pour décrypter le menu du pub !

12. Beans on toast

Les fameux haricots Heinz (haricots blancs en conserve dans une sauce tomate) sur des toasts, souvent avec du fromage râpé pour couronner le tout. Un grand classique pour un repas rapide, sur le pouce, pour les étudiants, mais pas que ! Il existe aussi la variante du Cheese on toast : du fromage fondu grillé au four sur des toast. Globalement, en Angleterre, on peut empiler tout ce que l’on aime sur des toasts (oeurfs, avocat, fruits, bacon, sirop d’érable, j’en passe et des meilleures) et tah dah : le dîner est servi !

13. Jacket potatoes

Je suis persuadée que les murs du paradis sont tapissés de jacket potatoes dégoulinantes de fromage fondu. Vous ne m’enlèverez pas cette image de la tête ! Une idée toute simple, littéralement une “pomme de terre avec une veste”, mais redoutable d’efficacité, surtout pendant les longs mois d’hiver. On met une grosse pomme de terre au four (les supermarchés anglais vendent des pommes de terres spéciales “jacket”), on laisse cuir une heure et demie environ, puis on la garnie, au choix, de fromage fondu, de thon, de jambon, de chili, ou autre. Soyez créatifs ! J’en rêve la nuit…

14. Bangers & mash

A post shared by Slurp & Drool (@slurpanddrool) on

Saucisses et purée, avec du gravy pour recouvrir le tout, mash étant la purée, et bangers les saucisses ! Un grand classique dans tous les pubs du pays, parfois servi en version sophistiquée (saucisse de sanglier ou de cerf), ou végétarienne. Il y en a pour tous les goûts.

15. Sausage roll

Sorte de chausson fourré à la saucisse, souvent excellent, surtout si acheté chez le boucher du coin. On ne plaisante pas avec les sausages rolls, un vrai classique anglais, qui doit être servi chaud et moelleux, et pas autrement.

16. Jagerbomb

C’est la Gabrielle de 25 ans, toujours en mode “vie étudiante” lors de son premier job à Londres, qui a découvert cette boisson qui frappe très fort, il y a de cela quelques années. Les personnes respectables qui liront cet article ne connaitront sans doute pas, grand bien leur fasse ! Le Jagerbomb est une liqueur allemande à base de plantes dont les étudiants britanniques raffolent, et qui se boit dans un shot, immergé lui-même dans une verre de RedBull. Atroce et terrible pour la gueule de bois, mais tous les British qui aiment faire la fête vous parlerons de cette soirée trop arrosée aux Jagerbombs… Un vocabulaire qui est donc indispensable. Quand vous voyez vos amis ou collègues commander ces shots au pub, c’est le moment de prendre une décision : continuer la soirée ou fuir, et vite !

17. Scotch egg

A post shared by Laura Denby (@stillhungrythough) on

L’une de mes plus grandes surprises culinaires en Angleterre. Le scotch egg est une boule panée fourrée à la farce et comprenant un oeuf dur en son centre. Absolument étrange lorsqu’on les découvre pour la première fois (et aussi toutes les fois après ça, en fait), mais un grand classique des pique-niques britanniques. Il s’achète même en barquette au supermarché du coin, à manger sur le pouce, pour les amateurs. Un peu trop bizarre pour moi, mais vous ne pourrez pas passez à côté si vous vivez au Royaume-Uni.

18. Mince pies

A post shared by Chris Higgins (@chrishiggins) on

Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, les mince pies ne sont pas des tartelettes à la viande, mais des tartelettes de Noël sucrées, fourrées aux fruits secs et aux épices, recouvertes d’une pâte feuilletée de type “shortbread”, ou sablée. Elle se vendent en paquet de 6 dans tous les supermarchés du pays, et sont à consommer sans modération chaque mois de décembre (mais apparaissent dans les magasins dès octobre…). Ma famille en raffole, et j’en ramène toujours une boite en Eurostar quand je rentre pour Noël ! Succès garanti.

19. Christmas pudding

Gâteau de Noël constitué d’une pâte de fruits secs et d’épices, qui, en substance, a exactement le même goût que les mince pies, mais sans pâte feuilletée autours. Il peut s’acheter en supermarché, ou se préparer souvent des mois à l’avance, à la maison, petit rituel annuel que pas mal d’Anglais observent. Un grand classique britannique de Noël, même si je ne peux pas dire que j’attende vraiment le Christmas Pudding avec impatience chaque année… ! Mais ce mot est sur toutes les lèvres du Royaume-Uni pendant les fêtes de fin d’année, donc indispensable à connaître.

20. Sunday roast

A post shared by Food Feels (@food_feels) on

THE institution britannique s’il en est ! Le Sunday Roast est le repas du dimanche, qui se déguste au pub ou en famille, et qui se doit de comprendre les 4 éléments suivants : une viande rôtie (poulet, boeuf, porc ou agneau, au choix), légumes, Yorkshire pudding et gravy.

21. Ginger Ale

A post shared by My Gothenburg (@mygothenburg) on

La Ginger Ale, comme son nom ne l’indique pas, est non alcoolisée. Il s’agit d’une boisson gazeuse aromatisée au gingembre, utilisée dans la composition de nombreux cocktails, mélangée à des alcools ou des jus de fruits. Un must à essayer dans un Gin & Tonic, pour remplacer le Schweppes, qui produit d’ailleurs une gamme de Ginger Ale en Angleterre. Très bon seul également, avec quelques glaçons et une tranche de citron vert !

22. Les “pies”

Les “pies” figurent sur tous les menus de tous les pubs du pays. Impossible d’y échapper ! Ces tourtes salées farcies d’un genre de ragout sont souvent dégustées avec de la purée et des légumes, et se déclinent dans toutes les saveurs : steak and ale (boeuf et bière, la plus connue), chicken, mushrooms, et plus encore. Un plat qu’on apprécie beaucoup au pub du coin après une marche hivernale !


Un projet de vie expat ou un changement de vie professionelle en vue ? Je suis disponible pour vous aider dans votre projet de vie à l’étranger, quel qu’il soit, et propose des séances d’aide et de discussion par Skype. Je propose également des cours d’apprentissage de l’Anglais de tous les jours, ou relatif à votre domaine professionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ma page de contact !

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

Découvrez également mes récits de voyage, que j’écris depuis 7 ans, et qui évoquent tous les points mentionnés dans les différents articles présents sur l’Allée du monde.

You Might Also Like

8 Commentaire(s)

  • Reply
    Anne
    27/10/2017 at 10:48

    et la sauce à la menthe ?? » Pauvres bêtes » dirait Obelix chez les Bretons!! mais pour moi indispensable pour accompagner le gigot dominical

    • Reply
      Gabrielle Narcy
      27/10/2017 at 12:42

      Oui, c’est vrai, la sauce à la menthe est un grand classique aussi !

  • Reply
    Map & Fork
    27/10/2017 at 17:47

    Tu nous a rappelés des souvenirs de notre séjour en Angleterre…. 🙂

    • Reply
      Gabrielle Narcy
      27/10/2017 at 18:14

      Des bons souvenirs j’espère ! On oublie jamais la British Food ! Mais vous êtes vernis au Maroc <3 Vous devez y manger comme des rois ! Gabrielle

  • Reply
    Fork de Mapandfork
    27/10/2017 at 18:33

    On mange mieux qu’en Angleterre, ça ne fait pas de doute, même si les spécialités sont peu nombreuses et donc assez répétitives.
    Mais la british food ne s’oublie pas, autant dans ce qu’elle a de surprenant, de peu ragoûtant, que d’étrangement bon. Le Ginger Ale me rappelle la Ginger beer, dont je raffolais et qui m’a valu une scène ridicule de la part d’une collègue qui croyait que je buvais de l’alcool sur mon lieu de travail *so shocking*

    • Reply
      Gabrielle Narcy
      27/10/2017 at 18:39

      Tu résumes très bien la situation ! C’est un pays très surprenant au niveau culinaire, parfois en bien avec de belles surprises peu connues dans le reste du monde. Haha j’aime beaucoup l’histoire de la Ginger Beer 😀 Cheers !

  • Reply
    Claire
    31/10/2017 at 23:38

    Je découvre ton blog avec cet article, que je trouve parfaitement résumer les plats qu’on trouve ici, et, bien réalisés, je les adore.
    J’ajouterai les fish-cakes, le flap-jack, le millionnaire shortbread et le rocky road !!!!

    • Reply
      Gabrielle Narcy
      01/11/2017 at 10:39

      Bonjour Claire, et merci beaucoup pour ton commentaire ! J’aime bien ta liste complémentaire, elle est pleine de spécialités très British… Et dis-toi que je connaissais pas le Rocky Road ! En fait, je le vois souvent dans les coffee shops, au milieu des scones, carrot cakes, flap-jacks et autres gourmandises, mais je ne connaissais pas le nom… Merci, j’ai appris quelque chose !

    Répondre