Conseils généraux

Apprendre une langue : 5 conseils pratiques

1986 vues

Apprendre une langue

Vous partez bientôt vivre ou étudier à l’étranger, et vous avez terriblement envie d’apprendre la langue de votre pays d’accueil. Voici 5 conseils simples et efficaces qui m’ont beaucoup aidé lors de mon apprentissage de l’Anglais. Apprendre une langue demande beaucoup de motivation et de travail, mais doit également être un réel plaisir, et il existe des techniques faciles à appliquer pour accélérer le processus.

1. Misez sur les films, les séries télé et les ressources en ligne

J’ai appris l’Anglais grâce à la série Friends. Sans plaisanter. J’ai regardé, en boucle, pendant 5 ans, chaque épisode et chaque saison, avec pour but précis d’apprendre l’anglais sans vraiment faire d’effort. Regardez des films ou séries télé avec les sous-titres en français au début, puis ensuite avec les sous-titres dans la langues que vous souhaitez apprendre (particulièrement utile pour ceux qui ont une mémoire visuelle). A noter également que regarder la télévision de votre pays d’accueil est un très bon sujet de conversation avec les “gens du cru”. D’autres ressources gratuites sont à recommander : Duolingo (appli), des podcasts disponibles sur la plupart des chaînes de radios du monde entier, y compris des tutoriels pour apprendre une langue étrangère. Pour apprendre l’Anglais, l’Allemand ou l’Espagnol, les ressources en ligne gratuites de la BBC sont excellentes.

2. Fuyez les francophones

Cela peut s’avérer difficile au début, mais résistez à l’envie de vous entourer uniquement d’autres francophones lors de vos séjours à l’étranger, ou bien forcez vous à parler dans la langue du pays que vous souhaitez pratiquer entre vous lorsque vous êtes avec des non-francophones. Il n’est pas très agréable d’être coincé au milieu d’une conversation en français pour ceux qui ne parlent pas notre belle langue de Molière, et cela vous forcera à continuer à parler cette langue que vous souhaitez tant apprendre. Vous entourer d’amis, de collègues, d’une famille d’accueil ou de colocataires parlant cette langue est également très efficace, ou encore mieux : trouver un(e) petit(e) ami(e) originaire de votre pays d’accueil. Bien sûr, je plaisante (à moitié). Vous avez peut-être déjà trouvé l’amour de votre vie en France ou ailleurs, mais pour avoir testé cette méthode, je peux vous garantir son efficacité !

3. Participez à des meet-up

Vous ne savez pas où rencontrer ces gens-là ? Par le biais de votre stage, de votre université, de vos collègues de travail ou bien par le biais de groupes appelés “meet-ups”, c’est à dire des groupes d’échange ou de rencontres pour personnes ayant des centres d’intérêts communs, comme celui de rencontrer d’autres expats ou francophones par exemple. J’aime beaucoup les meet-ups de Couch Surfing (je suis adepte des soirées et activités Couch Surfing depuis 7 ans, je n’en démords pas, elles regroupent à la fois des étrangers comme vous et des organisateurs locaux) ou d’autres sites de communautés d’étrangers ou d’activités comme InterNations ou le site Meet-Up : certains meet-ups se font autour de passions communes comme la randonnée, les book clubs, l’entreprenariat (si vous rêvez de fonder votre start-up), des visites dans des musées ou le cinéma. Vous pouvez trouver des groupes de ce types dans toutes les grandes et moyennes villes du monde.

4. Prenez des notes

Dès que vous entendez un nouveau mot, à la télévision, au cours d’une conversation ou pendant vos cours de langue, notez le dans un petit carnet (à toujours avoir sur vous !). Cette technique est très bonne pour la mémoire visuelle et vous permet d’essayer de caser les nouvelles expressions notées dans votre carnet jusqu’à ce qu’elles fassent partie de votre vocabulaire. Essayez toujours d’utiliser un mot rapidement dans une nouvelle conversation, pour ne pas l’oublier !

5. Continuez à pratiquer une fois de retour en France

Ce n’est pas parce que vous êtes revenu en France qu’il faut perdre votre nouvelle langue ! Participez à des tandems de langue avec des étudiants étrangers vivant dans votre ville (l’un des sites les plus connus est Conversation Exchange), rendez-vous à des meet-ups pour expats à côté de chez vous, ou bien aux activités Couch Surfing ou d’associations étudiantes comme ESN (Erasmus Student Network), qui peuvent également vous proposer de devenir le référent d’un étudiant étranger pour l’aider à s’intégrer. Continuez à regarder des films dans la langue que vous souhaitez apprendre, et pourquoi pas organiser des visites guidées de votre ville pour des étrangers, étudiants ou touristes, pour le simple plaisir de pouvoir continuer à rencontrer des gens du monde entier. J’ai longtemps proposé ces visites guidées par le biais des forums Couch Surfing à Paris, ce qui m’a permis de patienter entre deux voyages !

Conseil bonus : ne pas vous décourager

Cela peut vous sembler interminable, mais vous aurez le déclic si vous continuez à travailler. Vous serez très surpris de voir à quel point vous aurez progressé après quelques mois et quelques années et comment, progressivement, vous vous sentirez de plus en plus à l’aise. Lors de mon premier stage aux Etats-Unis, j’étais la seule étudiante non-américaine du groupe de recherche dont je faisais partie. Je me souviens que les longues réunions de 2 heures étaient difficiles car je ne pouvais pas me concentrer plus de 20 minutes en anglais à l’oral, et que je redoutais les réunions en tête à tête avec mon responsable de stage, car j’étais obligée de parler et de répondre à ses questions. Impossible de me cacher derrière un email ou les autres stagiaires… Vous verrez qu’à l’inverse, si vous commencez à maîtriser une autre langue, vous aurez de temps en temps des difficultés à vous rappeler d’un mot français, et mélangerez un peu les deux langues, cherchant vos mots. Un autre type de problème, qui signifie que vous aurez passé un cap !


Un projet de vie expat ou un changement de vie professionelle en vue ? Je suis disponible pour vous aider dans votre projet de vie à l’étranger, quel qu’il soit, et propose des séances d’aide et de discussion par Skype. Je propose également des cours d’apprentissage de l’Anglais de tous les jours, ou relatif à votre domaine professionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ma page de contact !

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

Découvrez également mes récits de voyage, que j’écris depuis 7 ans, et qui évoquent tous les points mentionnés dans les différents articles présents sur l’Allée du monde.

You Might Also Like

Laisser un Commentaire

Répondre