15 choses à connaître pour fêter Noël comme les Anglais

Do you speak Christmas ? Si vous vivez au Royaume-Uni, il va falloir vous y mettre, que vous le vouliez ou non. Car lorsqu’il s’agit des fêtes de fin d’année, il est très difficile de rivaliser avec les britanniques puisqu’au Royaume-Uni, les fêtes de Noël sont un sport national. Il existe beaucoup de traditions de Noël différentes à connaître et à maîtriser pour parler la même “langue de Noël” que les British, et comprendre les discussions de vos collègues anglais à l’heure du déjeuner. Pantomimes, mince pies, Boxing Day… Sorry, what? Pas de panique, suivez le guide, et Merry Christmas !


1. Christmas jumper

Le Christmas Jumper, c’est le pull de Noël que porte Mr Darcy dans le film « Bridget Jones » lorsqu’il arrive à la soirée de Noël des parents de Bridget dans son pull vert sapin orné d’un cerf au nez rouge. Vous avez trouvé ça ridicule ? Si vous vivez au Royaume-Uni, vous n’y couperez pas ! Le Christmas Jumper est un pull comportant n’importe quel personnage ou scène de Noël : un cerf, un bonhomme de neige, le Père Noël, des flocons, de la neige, un sapin… Mais beaucoup d’Anglais rivalisent d’originalité et essayent de trouver le pull de Noël le plus fou (ou moche, question de point de vue) qui soit. Il se porte le jour de Noël, à la Christmas Party de votre bureau, ou à l’occasion de toute autre célébration de Noël. Ces pulls s’achètent dans tous les magasins de vêtements moyenne gamme de type Marks & Spencer.

2. Christmas hat

Incroyablement distingué et facile à porter en toutes circonstances, le Christmas hat est la version couvre-chef du Christmas Jumper, c’est à dire un bonnet de Noël. Il s’agit de l’accessoire qui donnera à toutes vos tenues un certain “je ne sais quoi” cet hiver. Le Christmas hat peut être en forme de Christmas pudding (le gâteau de Noël traditionnel britannique), de cerf ou encore de sapin décoré… Soyez créatif : à partir du moment où votre bonnet évoque Noël, tout est permis.

3. Christmas crackers

A post shared by Postbox Party (@postboxparty) on

Sorte de petit pochon en forme de gros bonbon, le Christmas cracker se tire de chaque côté et fait un bruit de pétard lorsque vous l’ouvrez. La tradition est d’ouvrir le crackers avec votre voisin, chacun tirant un bout du bonbon géant, ce dernier renfermant une petite surprise et une couronne en papier, à porter fièrement. J’ai découvert l’existence des Christmas crackers petite, lorsque je regardais Mr Bean à la télévision. Souvenez-vous de son 25 décembre : il mange son repas de Noël avec son ours en peluche, et portent tous les deux deux une couronne en papier.

4. Christmas pudding                           

Le gâteau star de Noël au Royaume-Uni, constitué de fruits secs et d’épices. Le goût est proche de celui des mince pies, la différence étant que le Christmas pudding ne comprend pas de pâte feuilletée autour. Il peut s’acheter en supermarché, mais beaucoup de britanniques le font eux-mêmes, des mois à l’avance, à la maison, en  famille ou entre amis. Un grand classique britannique de Noël, et même si je ne peux pas dire qu’il s’agisse de mon dessert préféré, ce mot est sur toutes les lèvres pendant les fêtes de fin d’année. À connaitre, donc !

5. Christmas carols

Les chants de Noël sont une tradition très importante, et peuvent avoir lieu dans différents endroits : sur la place du village, dans une église, dans la rue ou en “porte à porte”, dans des zones résidentielles. Certains, comme “White Christmas” ou “O Holy Night” sont devenus des tubes internationaux.

6. Pantomimes

Cela m’a pris bien des années avant d’entendre parler des pantomimes (parfois simplement appelés Panto), ces pièces de théâtre de Noël que l’on peut décrire comme une version grandeur nature du théâtre de Guignol en France. La pièce est toujours basée sur des contes ou dessins animés connus, comme Peter Pan ou Cendrillon. Le public participe en criant au héros de faire attention, car le méchant est derrière lui (“It’s behind you!”) ! Les blagues et chutes sont toujours les mêmes, et des règles très strictes s’appliquent afin qu’un spectacle puisse être défini comme un pantomime :  l’histoire est toujours modifiée pour se passer au moins en partie dans la ville ou région où la pièce est jouée, le casting comprend un homme déguisé en femme parmi les acteurs (ce dernier jettant des bonbons dans le public), au moins un enfant du public doit monter sur scène, et les gentils vainquent les méchant. La description vous fait sourire ? Les pantomimes les plus gros attirent des milliers de spectateurs, comme celui joué à l’Arena de Birmingham (Peter Pan cette année), qui fait salle comble et accueille près de 16,000 spectateurs. Un délire national que certains britanniques ne manqueraient pour rien au monde.

7. Mince pies

Les mince pies sont des petites tartelettes de Noël sucrées, fourrées aux fruits secs et aux épices, recouvertes d’une pâte feuilletée de type “shortbread”, ou sablée. Elle se vendent en paquet de 6 dans tous les supermarchés du pays, et se consomment sans modération durant tout le mois de décembre (et même un peu avant, en fait). L’un des symboles de Noël, c’est certain !

8. Mulled wine and cider

Bien sûr, le vin chaud (mulled wine) ne se boit pas qu’au Royaume-Uni, mais il s’agit ici d’une tradition bien ancrée. Les britanniques adorent les épices et la cannelle en général, pas étonnant donc que le vin chaud soit un succès dans tous les marchés de Noël et aux soirées entre amis. La variante britannique du cidre chaud est également délicieuse, à tester absolument !

9. Secret Santa

Le principe est simple : on tire au sort le prénom d’une personne à qui l’on doit faire un cadeau de Noël (souvent en fixant une somme limite), cette personne ne sachant pas qui lui offre le cadeau en question (mais c’est souvent un secret de polichinelle). Cette tradition de Noël est particulièrement courante au travail, entre collègues. Toujours sympa, bien que cela dépende beaucoup de la personne qui tire au sort votre prénom, et du cadeau en question… !

10. Office Christmas parties

Quel que soit l’endroit où vous travaillez, il est fort à parier que votre entreprise organise chaque année un dîner de Noël pour ses employés, un soir de semaine au mois de décembre. Vous pensez qu’il s’agit d’une simple formalité, d’un repas « vite fait bien fait » et sans prétention ? Beaucoup d’Anglais prennent leur office Christmas parties TRÈS au sérieux, à tel point que j’ai eu l’impression de débarquer sur une autre planète lors de mon premier dîner de Noël d’entreprise à Londres. J’ai vu des collègues (femmes) prendre une après-midi de congé pour se préparer et me dire comme si de rien n’était que cela leur avait pris 3 heures pour être prêtes, et débarquer avec des looks spectaculaires dignes d’une cérémonie des Oscars. J’ai vu des gens ivres s’écrouler sur la piste de danse à 22h, d’autres ouvertement fricoter entre collègues ou commencer des bagarres avec les vigiles de la boite de nuit louée pour l’occasion. Le plus étonnant ? Le lendemain, tout le monde arrive au bureau avec la gueule de bois de l’année, mais comme si de rien n’était. Bien sûr, il est aussi possible de profiter de la soirée de manière plus civilisée, et cela dépend de l’entreprise pour laquelle vous travaillez !

11. Royal Christmas Message

Chaque année depuis 1932, le 25 décembre à 15h, la reine d’Angleterre adresse un message à la nation, diffusé à la télévision et à la radio dans tout le Royaume-Uni et les pays du Commonwealth. Il s’agit d’un message faisant le point sur les grands évènements ayant marqués l’année écoulée, et comprenant les voeux de la reine envers les citoyens de son pays, avec son salon de Buckingham Palace en toile de fond. Certaines familles regardent le programme à la télévision pendant le repas de Noël.

12. Boxing Day

Le 26 décembre, aussi connu sous le nom de Boxing Day, est un jour férié au Royaume-Uni. La plupart des personnes passent la journée à la maison, en famille, ou bien courent faire les soldes, Boxing Day marquant le début des soldes d’hiver. Une tradition importante !

13. Christmas cards

A Noël, les britanniques envoient ou donnent des cartes de Noël à gogo, beaucoup plus qu’en France. On écrit souvent pas grand chose dedans mis à part une ligne ou deux et une signature, mais c’est un geste important (tout comme l’envoi de carte en général, tout au long de l’année). Ces cartes sont exhibées fièrement au dessus de la cheminée, et les carteries regorgent de cartes toutes plus belles les unes que les autres.

14. Stockings

Vous avez sans doute déjà vu ces grosses “chaussettes de Noël”, celles que l’on accroche près du sapin, et dans lesquelles on glisse quelques cadeaux ? Au Royaume-Uni, elles sont légions, et se remplissent de Stockings fillers, des petits cadeaux souvent pas très couteux (bougie, porte-clé, savon, chaussettes… le tout pour moins de 15£), qui viennent compléter les plus gros cadeaux. Les marques envoient chaque année des newsletters avec une sélection de Stockings fillers. Certains magasins proposent des genres de pochettes surprises pour différentes tranches d’âge (garçon de moins de 10 ans, fille de moins de 15 ans, pour les mamans, les papas, les tous petits), dont le contenu est fourré dans les Christmas stockings. Tout un art !

15. Le 25 décembre

Pour conclure, si vous avez l’habitude de célébrer le 24 décembre au soir en grandes pompes dans votre pays d’origine, sachez que le 25 décembre est de loin la journée star au Royaume-Uni, par opposition à de nombreux autres pays européens, qui eux donnent une grande importance au réveillon du 24. Chez les britanniques, il ne se passe souvent pas grand chose le 24, mais le 25 décembre est très important.


Rendez-vous sur la page « Services » de mon blog pour tout savoir sur mes séances d’aide à l’expatriation

Un projet de vie expat ou un changement de vie professionelle en vue ? Je suis disponible pour vous aider dans votre projet de vie à l’étranger, quel qu’il soit, et propose des séances d’aide et de discussion par Skype. Je propose également des cours d’apprentissage de l’Anglais de tous les jours, ou relatif à votre domaine professionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ma page de contact !

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

Découvrez également mes récits de voyage, que j’écris depuis 7 ans, et qui évoquent tous les points mentionnés dans les différents articles présents sur l’Allée du monde.

Ecrit par :
Lire la suite Gabrielle Narcy

8 conseils pour survivre à un retour d’expatriation (non voulu)

Les retours d’expatriation peuvent être une délivrance pour ceux qui se languissent...
Lire la suite

2 Commentaires

  • Génial ton article !! Tous nos voisins de palier nous ont déjà envoyé une carte de vœux (on n’a pas la pression du tout), je bosse dans un deli où les mince pies se vendent par centaines et pas un jour où je ne ne croise pas un groupe de collègues relativement éméchés qui prennent le métro en pleine rush hour, couronnes vissées sur la tête ! Mais tu oublies quelque chose… la surexcitation totale dès le mois de septembre !!!! Les pauvres, ils me semblent toujours tout tristes un fois Noël passé… Je te souhaite de très joyeuses fêtes !

    • Bonjour Mélanie, et merci pour ton commentaire, ravie que l’article te plaise ! Haha, oui, une fois la folie de Noël passée (et elle commence au mois de septembre, c’est vrai !), le Royaume-Uni semble toujours bien calme… D’où le « January blues » ! Bon courage pour la rédaction de cartes de voeux 😉 A très bientôt, Gabrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.