Pourquoi je participe au salon “S’expatrier, mode d’emploi” le 21 mars à Paris

Le 21 mars prochain, je participerai au Salon “S’expatrier, mode d’emploi” à Paris en tant qu’intervenante. Vous pourrez me rencontrer lors de deux présentations en collaboration avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, ainsi qu’à la table « Témoignages expats », toute la journée. Pourquoi ai-je décidé d’y participer, et qu’attendre de ce salon ? Réponse ci-dessous !

Ma motivation personnelle

Depuis que j’ai lancé mon blog il y a un an, je suis majoritairement restée derrière mon écran, à discuter avec vous, des centaines (même des milliers !), de lecteurs expatriés partout dans le monde. Je ressens à présent l’envie de m’engager plus activement, c’est à dire en personne, dans l’aide à l’expatriation pour ceux qui n’ont pas encore sauté le pas, et qui pensent à partir vivre à l’étranger dans le futur. Durant l’année écoulée, j’ai mis en place un certain nombre d’initiatives digitales qui vont dans ce sens-là : mes articles de blogs, mes chroniques expats, ou encore ma sélection mensuelle “Les Expats du mois”, qui met en avant des blogueurs expats. Et j’ai bien d’autres projets à venir qui accompagnent la refonte totale de mon blog (dévoilé très bientôt !), comme la mise en avant de témoignages de mes lecteurs, la création d’un podcast expat (oui, sûrement !) en collaboration avec une autre blogueuse, l’aide au développement de projets professionnels d’expats via le coaching en marketing digital (par le biais, entre autre, du site Va, vis et reviens, géré par la psychologue Delphine Renard, française basée à Manchester).

Pourquoi cette volonté d’aider les autres expats ? Lorsque j’ai commencé à m’expatrier, je l’ai fait relativement seule, pas franchement préparée. J’ai sauté dans le grand bain, j’ai survécu, et aujourd’hui j’adore ma vie dans un autre pays, mais non sans être passée par quelques situations difficiles, qui, je pense, auraient pu être évitées ou apaisées par le fait de me rendre à ce types d’événements et de salons pour aider le départ à l’étranger.
J’ai vécu toutes sortes de situations depuis que j’ai quitté la France, je suis partie m’expatrier seule ou en couple, dans des pays dont je parlais la langue et d’autres pas. J’ai travaillé comme salariée en entreprise en tant que Marketing Manager, avant de me lancer à mon compte comme freelance et consultante il y a un an et demi. Je me base sur ces expériences personnelles et professionnelles pour vous aider, sur mon blog et lors du salon !
Ma participation au Salon “S’expatrier, mode d’emploi” s’inscrit dans cette logique, et je l’espère, pourra vous apporter les choses suivantes : parler de mon expérience pour vous aider dans votre projet, écouter vos questions et échanger sur cette expérience de vie si riche qu’est l’expatriation ! Le tout sous l’angle culturel, psychologique et émotionnel, qui est mon sujet de prédilection.

Le salon

J’aimerais vous donner la mesure de l’engouement des Français pour l’expatriation, avec des chiffres qui, personnellement, me laissent admirative de l’esprit d’aventure dont font preuve les habitants de l’hexagone ! On estime qu’en 2017, 2,5 millions d’entre eux vivaient à l’étranger (même si “seulement” 1,8 millions sont inscrits au registre des Français de l’étranger). Et ce chiffre ne cesse d’augmenter, avec +2,2% depuis 2016 !

Pourquoi vous rendre au salon ? Cet évènement est adapté à toute personne ayant pour projet de partir vivre à l’étranger dans un futur proche ou lointain, soit pour vous aider lors d’un départ “imminent”, soit pour vous aider à préparer et nourrir votre réflexion concernant votre projet de départ, même si vous ne partirez que dans quelques années, et avez des doutes. Vous pourrez y rencontrer des acteurs institutionnels experts dans le domaine de l’expatriation (assurance, santé, retraite, ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Ambassade du Canada – pays mis à l’honneur cette année), et aussi des expatriés, comme moi, qui sont simplement là pour écouter vos questions et vous parler de leur expérience de vie dans un autre pays.

Me rencontrer le jour du salon : le programme

Le salon dispose d’un programme fourni et varié, que vous pouvez consulter ici.

“Partir à l’étranger : la check-list” : de 9h à 9h45, puis de 18h45 à 19h30, Amphithéâtre Adenauer. Je co-animerai ces deux présentations avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de 9h à 9h45, puis de 18h45 à 19h30. Je me baserai sur mon expérience personnelle et celle de mes lecteurs sur L’Allée du monde pour récapituler 5 choses à savoir avant le départ, d’un point de vue culturel et émotionnel.

Table “Témoignages d’expats” : je serai sur ce stand en continu pendant la journée, pour répondre à vos questions sur l’expatriation et vous écouter, en utilisant mon expérience personnelle et professionnelle à l’étranger comme point de repère.

En espérant rencontrer certains d’entres vous durant ce salon, je vous souhaite un très beau mois de mars !


Un projet de vie expat ou un changement de vie professionelle en vue ? Je suis disponible pour vous aider dans votre projet de vie à l’étranger (personnel ou professionnel), quel qu’il soit, et propose des séances d’aide et de discussion par Skype. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ma page de contact !

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

Découvrez également mes récits de voyage, que j’écris depuis 7 ans, et qui évoquent tous les points mentionnés dans les différents articles présents sur l’Allée du monde.

Ecrit par :
Lire la suite Gabrielle Narcy

Les blogs expats du mois – Mars 2018

Le moment du mois que j’attends toujours avec impatience est enfin arrivé...
Lire la suite

2 Commentaires

    • Merci Audrey, heureuse que cet article vous plaise ! Surtout passez me voir si vous allez au salon, cela me ferait très plaisir ! Gabrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *